ECONOMIE
Chef de l'OMC : des mesures unilatérales ne peuvent pas mettre fin aux tensions commerciales (INTERVIEW)
        
2019-11-01 13:35 | French.xinhuanet.com

Par Chen Junxia, Ling Xin

GENEVE, 31 octobre (Xinhua) -- Les mesures unilatérales ne peuvent pas mettre fin aux tensions commerciales, car les solutions et les accords sont les objectifs ultimes, a indiqué mercredi Roberto Azevêdo, directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), lors d'une interview accordée exclusivement à Xinhua。

"Je peux comprendre la 'stratégie' consistant à rendre les choses difficiles, à faire parler l'autre, mais cela ne peut pas constituer une fin en soi", a-t-il déclaré.

Pour M. Azevêdo, des mesures unilatérales ont été prises "parce que, pendant un certain temps, le dialogue et les réformes ne répondaient pas aux attentes". "La seule façon pour eux de changer la situation avait consisté à prendre des mesures unilatérales, à lever des barrières, à introduire des difficultés, ce qui a obligé l'autre partie à s'asseoir et à négocier", a-t-il noté.

Cependant, "au bout du compte, ce que vous voulez, c'est une solution, un dialogue, un modus vivendi", a-t-il souligné.

"Plus on met de temps pour y parvenir, plus l'économie mondiale en souffrira", a-t-il averti, ajoutant "qu'il n'y a pas de gagnant dans un tel scénario".

Au début de ce mois, les économistes de l'OMC ont fortement abaissé leur prévision de croissance du commerce mondial en 2019 à 1,2%, en raison de "l'escalade des tensions commerciales" et du ralentissement de l'économie mondiale。

"Les conflits commerciaux provoquent des incertitudes, ce qui pousse certaines entreprises à ralentir les investissements qui sont indispensables à l'amélioration de la productivité et du niveau de vie", a déclaré M. Azevêdo.

Il a mis l'accent sur la nécessité de transmettre aux investisseurs et aux acteurs économiques du monde entier "l'idée que nous évoluons vers un environnement plus prévisible et plus stable pour les activités des entreprises".

"Plus nous aidons à réduire les tensions commerciales, plus nous réduisons les incertitudes dans le monde, mieux ce sera pour l'économie mondiale et pour tous les autres", a-t-il réitéré.

0
 
网上百家乐网站 百家乐技巧 澳门百家乐玩法 百家乐在线网站大全 安徽快3 澳门视频百家乐 百家乐在线网站大全 澳门百家乐攻略 江苏快三 澳门金沙百家乐